L' endométriose c'est quoi | Endo Girls

endometriose c'est quoi -

L' endométriose c'est quoi

de lecture - mots

Je vais essayer de t'expliquer qu'est-ce que l'endométriose ou le cancer qui ne tue pas, car pour moi la meilleur façon de lutter contre une maladie, c'est d'abord de la connaitre. Je vais m’efforcer de passer par le quoi, le , le comment et surtout le pourquoi.

 

Le tissu qui tapisse l'utérus est connu sous le nom d'endomètre, cette paroi s'épaissit chaque mois pendant le cycle menstruel et se détache au fur et à mesure qu'elle se désagrège et qu'elle saigne pendant les menstruations de la femme chaque mois.

L'endométriose est une maladie chronique dans laquelle le tissu de type endométrial se développe à l'extérieur de l'utérus. Pour les personnes atteintes d'endométriose, ce tissu se forme et se développe à d'autres endroits du corps.

Le plus souvent, cette croissance anormale de tissu se produit dans les trompes de Fallope, les ovaires, la surface extérieure de l'utérus et d'autres parties du bassin.

Très rarement, l'endométriose peut affecter d'autres parties du corps, y compris les poumons, la peau ou le cerveau.

Le tissu endométrial déplacé continue de s'épaissir et de se décomposer chaque mois, mais il n'y a pas de place pour que le sang s'échappe du corps.

Cela peut entraîner, entre autres, des tumeurs, des kystes ovariens, du tissu cicatriciel, de l'inflammation, de la douleur, un blocage des trompes de Fallope et des adhérences (tissus fibreux qui peuvent se former entre les organes et les relier).1-3

Figure 1. Appareil reproducteur féminin
qu'est ce que l'endométriose

L'endométriose est souvent appelée " endo " par les patientes elles mêmes, l'endométriose provoque des excroissances qu'elle provoque sont généralement bénignes (non cancéreuses et ne mettant pas la vie des femmes en danger).

On a estimé que l'endométriose touche au moins 11 % des femmes dans le monde ; toutefois, ce nombre peut sous-estimer la véritable proportion de femmes touchées, puisque bon nombre d'entre elles ne présentent pas de symptômes évidents de l'affection et peuvent ne pas être diagnostiquées adéquatement 1,2,4.

tee-shirt endométriose endo gang


Quels sont les différents types d'endométriose ?


L'endométriose peut se manifester de diverses façons chez les personnes qui en sont atteintes.

Voici quelques-unes de ces différentes formes d'endométriose :

 

  • Endométriose péritonéale superficielle : Des lésions minces se forment sur la paroi du péritoine (la paroi qui entoure la cavité pelvienne et certains organes et structures du bassin)
  • Endométriomes ovariens : Le tissu endométrial et le vieux sang s'accumulent dans les ovaires à la suite de l'endométriose, ce qui entraîne la formation de kystes remplis de sang (aussi appelés kystes chocolatés en raison de la couleur du vieux sang). Ces kystes peuvent se développer et nuire à la fertilité, en plus d'augmenter potentiellement le risque de développer un cancer de l'ovaire
  • Endométriose profonde infiltrante : Caractérisée par des lésions d'endométriose qui ont envahi le péritoine cinq millimètres ou plus au-delà de la surface, dans l'espace rétropéritonéal, plus loin dans l'abdomen
  • Nodules endométriotiques : Masses dures composées de divers types de tissus (y compris l'endomètre, la graisse et le tissu musculaire fibreux) qui se trouvent le plus souvent entre le rectum et le vagin. Ces nodules sont souvent considérés comme une forme d'endométriose infiltrante profonde, mais leur classification exacte fait actuellement l'objet d'un débat1,5,6


Quels sont les symptômes de l'endométriose ?

L'endométriose peut affecter chaque individu différemment. Certaines personnes présentent des symptômes extrêmes, débilitants et qui changent leur vie, tandis que d'autres peuvent être asymptomatiques (ne présenter aucun symptôme).

Il est important de noter, cependant, que la présence ou le niveau de gravité des symptômes n'est pas une indication de l'étendue ou de la gravité de l'endométriose d'une personne.

Par exemple, une personne qui éprouve des douleurs extrêmes peut quand même avoir une endométriose qui n'a pas progressé autant qu'une autre personne qui n'a aucune douleur.

 

Malgré ces différences, les symptômes courants de l'endométriose sont les suivants

  • Crampes menstruelles douloureuses ou douleur pelvienne pendant ovulation (aussi appelée dysménorrhée)
  • Douleur pendant les rapports sexuels (aussi appelée dyspareunie)
  • Infertilité ou difficulté à devenir enceinte
  • Saignements excessifs pendant les règles ou saignements entre les règles de la muqueuse
  • Gêne vaginale ou douleur intestinale lors de l'utilisation des toilettes (infection de la vessie)
  • Problèmes digestifs, y compris la constipation, les ballonnements, la diarrhée et les nausées, douleurs dans le bas ventre, difficulté à uriner (troubles urinaires)
  • Fatigue 2,3


Quelles sont les causes de l'endométriose ?

La cause exacte de l'endométriose chez la femme n'est pas connue, mais les explications possibles les plus courantes sont les suivantes

  • Le flux menstruel rétrograde : Le sang menstruel avec les cellules et les tissus de l'endomètre peut voyager à l'envers dans les trompes de Fallope plutôt qu'à l'extérieur du corps. Lorsque cela se produit, ces cellules et tissus peuvent se coller à d'autres parties du corps où ils peuvent continuer à s'épaissir puis se décomposer
  • Les facteurs génétiques : Souvent, une personne atteinte d'endométriose a aussi un membre de sa famille, ou plusieurs membres de sa famille, qui sont également atteints de cette maladie
  • Transformations cellulaires liées à la réponse hormonale ou immunitaire : Certaines théories suggèrent que des hormones ou d'autres facteurs liés au système immunitaire pourraient être capables d'induire ou d'influencer d'autres cellules à se comporter comme les cellules endométriales dans d'autres parties du corps
  • Transport des cellules endométriales : Les cellules endométriales peuvent être capables de se déplacer vers d'autres parties du corps par le système lymphatique et les vaisseaux sanguins
  • Transport chirurgical : Les cellules endométriales peuvent être transportées vers d'autres parties du corps ou vers des sites d'incision chirurgicale après une césarienne, une hystérectomie ou une autre intervention chirurgicale abdominale ou pelvienne
  • Autre dysfonctionnement lié au système immunitaire : On a émis l'hypothèse que le système immunitaire pourrait ne pas attaquer ou éliminer les cellules endométriales si jamais elles sont mal placées


Comment l'endométriose est-elle diagnostiquée ?

Après avoir pris rendez vous avec votre gynécologue qui prendra note de vos antécédents médicaux personnels et de vos symptômes gynécologique, votre médecin peut recommander un examen pelvien (échographie pelviennesous anesthésie bien souvent en ambulatoire ou des tests d'imagerie tels qu'une échographie ou une IRM (imagerie par résonance magnétique).

Ces examens peuvent aider à déceler la présence de kystes ovariens qui pourraient indiquer la présence d'une endométriose.

De plus, il peut prescrire des médicaments tels que des contraceptifs hormonaux ou des médicaments appelés agonistes de la GnRH (hormone de libération de la gonadotrophine), qui sont tous deux des options de traitement courantes de l'endométriose, pour voir si vos symptômes répondent.

En fin de compte, la seule façon d'obtenir un diagnostic définitif d'endométriose est de recourir à la chirurgie.

Une chirurgie peu invasive appelée laparoscopie utilise un petit outil contenant une caméra pour examiner plus attentivement les tissus de l'utérus, du bassin et des autres structures environnantes.

Dans certains cas, les lésions d'endométriose peuvent être immédiatement visibles à l'intérieur du corps, mais dans d'autres, il peut être nécessaire de prélever un petit échantillon de tissu ou de kyste ovarien et de l'examiner au microscope pour diagnostiquer avec précision l'affection.1-3


Comment traiter l'endométriose ?


Il existe plusieurs options de traitement pour les personnes atteintes d'endométriose. Ces options comprennent, entre autres, les suivantes

La thérapie hormonale (traitement hormonal), y compris les contraceptifs comme la pilule, les agonistes de la GnRH et le danazol 

Chirurgie pour enlever des lésions d'endométriose ou pour ablation de l'utérus et le col de l'utérus (hystérectomie totale)

Médicaments contre la douleur, y compris les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) en vente libre

La thermothérapie c'est à dire traiter votre douleur par la chaleur, bouillotte chaude ou froide, bain chaud (ou froid)

Pour les personnes qui désirent tomber enceintes, les techniques de procréation assistée, y compris la fécondation in vitro, l'insémination intra-utérine et d'autres méthodes, peuvent être utilisées pour augmenter les chances de grossesse 1-3 .

Quelles sont les complications ?

L'endométriose a souvent été associée à un risque accru d'avoir d'autres problèmes de santé, y compris, mais sans s'y limiter :

  • Les complications de la grossesse (grossesse extra utérinset l'infertilité
  • Conditions auto-immunes
  • Allergies ou asthme
  • Fibromyalgie
  • Syndrome de fatigue chronique
  • Certains cancers, dont le cancer de l'ovaire
  • Dépression et anxiété 2

 

Vidéo sur le sujet avec pas mal d’illustrations


Si vous êtes préoccupé par votre risque de développer ou d'avoir déjà une ou plusieurs des conditions développées ci-dessus, n'ayez surtout pas peur dans parler à votre médecin pour obtenir plus d'information sur votre situation particulière.

" Les règles douloureuses, il y en a assez !! "

N'hésitez pas à commenter l'article pour me faire part de votre expérience

Rosa  🥰 

 


2 commentaires

  • stephanie

    J’aime ta façon d’écrire, j’en ai appris beaucoup.

  • Fanny

    Merci, cet article et l’autre sur la parole aux endogirls m’ont ouvert les yeux sur la maladie de ma fille.
    Je dois vous avouer ici que cela n’a pas été évidant pour moi au début.
    Je serai à l’avenir une lectrice assidue de vos articles.

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Newsletter

Tu souhaites être avertie de nos derniers articles et faire partie de la communauté ?Alors, laisse ton email ci-dessous.