TOP 10 des phrases liées à l'endométriose | Endo Girls

Top 10 -

TOP 10 des phrases liées à l'endométriose

de lecture - mots

Découvres mon TOP 10 des phrases que j'attends le plus souvent chez les autres Endosistas atteintes d'endométriose...


1. Je ne peux plus supporter cette douleur dans mon bas ventre.

Hélène nous dit pourquoi elle se répète souvent cette phrase.

Une histoire trop banal :

Au cours des six dernières années, j'ai eu des douleurs atroces dans le bas de l'abdomen après de nombreuses visites chez le médecin, j'ai découvert que j'étais enceinte, mais cela s'est soldé par une fausse couche et une infection dans l'utérus.

Pendant cette période, on m'a dit que j'avais une endométriose et que je devais être opérée, bien qu'il ait fallu attendre que tout se calme pour que cela se produise et que mon médecin généraliste me réfère à un gynécologue ! Si seulement c'était aussi simple...

Il m'a fallu deux ans de plus pour voir un médecin gynécologue qui m'a dit que j'avais de l'endométriose et que je devais être opérée, tout s'est passé relativement vite et deux mois plus tard, j'étais sur la table d'opération.

Mais aujourd'hui je souffre encore

 

2. L'endométriose est omniprésente, une douleur pulsante quotidienne.

 Stéphanie nous donne sa vision de la maladie

L'endométriose est une maladie débilitante, alors pourquoi ne peut-elle pas être classée comme un handicap ? Pour certaines femmes, dix jours par mois, elles ressentent une douleur atroce, pour d'autres, c'est le saignement constant, pour moi, c'est les deux et pour plus de dix jours 😩 

 

3. Je peux la sentir elle me pousse, me force à l'écouter.

 Laina raconte son ressenti

Plusieurs jours par mois la douleur se fait douce, et la je me dis: << c'est peut être fini, je l'ai peut être battue ? >>

Non non laina réveillez-toi!! Doucement elle se fait ressentir, elle revient, elle remonte à la surface de mes organes. A chaque fois que je pense que c'est fini, une nouvelle crise se fait sentir, et bien souvent pire que la précédente. 

Même quant je rêve que c'est fini, je la sens😭

 

4. L'endométriose épuise toute mon énergie au quotidien.

 Sandrine 

À peine le travail terminé, de retour à la maison, je dois me forcer à prendre une douche et me voilà effondrée sur le lit.

En parcourant sans but Instagram (dont je sais que rien en ligne n'est jamais aussi parfait qu'il y paraît), j'ai vu un simple message de quelqu'un qui pliait son linge en faisant de petites piles et de manière très organisée et bien ci-métrique... Et j'ai pensée alors à mes deux panières de linge propre qui sont sorties du sèche linge depuis déjà plusieurs jours, mais bon, je me suis dit "je vais faire ça demain".

Cela m'a fait penser que j'ai à peine l'énergie de me laver et encore moins d'organiser mon linge en mignonnes petits piles...
Ce qui m'a ensuite fait penser, serais je toujours aussi paresseuse (parce que c'est ce que je ressens) si je n'avais pas ces couteaux dans mon ventre, ces douleurs quotidiennes ?
Puis, j'ai commencé à me demander ce que je ressentais vraiment ? Je me demande si cela a changé ma personnalité de façon encore plus importante que ce à quoi j'avais pensé auparavant ?

C'est ce que j'entends tous les jours, que ce soit au travail, à la maison, dans la famille (quelles que soient les circonstances) et cela m'a fait réfléchir à la différence que je pourrais avoir en tant que personne si je n'étais pas un endo girls.

Désolé pour le message aléatoire, je suis émotif, fatigué et clairement dans un état d'esprit réflexif 😂

 

5. Je sens que ma détermination à entreprendre une nouvelle vie vacille.

 

6. L'endométriose a fait disparaître mes espoirs de famille.

 Mélanie ma nouvelle vie

J'ai grandi avec des douleurs menstruelles et des règles très abondantes, et le diagnostic officiel et tombé Endométriose.

 Je souffre de cette maladie depuis plus de 16 ans, j'ai subie comme vous surement plusieurs traitements qui n'ont que très peu éliminé les douleurs.

Depuis, on m'a retirer l'utérus car il été trop touché, je pourrais alors jamais avoir d'enfant naturellement.😭

Bien avant déjà les médecins me préparaient à cette éventualité, et mes espoirs d'enfants évanouissaient.

Sachez que depuis j'ai repris espoir car être une mère ne nécessite pas obligatoirement d'accoucher de son enfant, car oui l'adoption est une autre manière de donner de l'amour et en ce moment je suis au dernier stade de l'adoption.

Message d'espoir, car j'ai plein d'amis atteintes elles aussi d'endo à qui les medecins ont dis, << vous n'avez jamais d'enfants >> et aujourd'hui pourtant, elles ont réussies.🤞🙌

 

7. Je suis une menteuse je n'ai pas de douleur.

 Julie, ma confrontation avec les médecins

J'ai parlé avec mon médecin de famille ce matin et elle m'envoie passer un scanner, mais elle dit qu'il est très difficile de diagnostiquer une endoscopie sans avoir recours à une autre opération.
Il n'a rien montré, ce qui me donne l'impression que personne ne me prend au sérieux 😟

 

8. L'endométriose contrôle ma vie et tous mes mouvements.

 

9. L'endométriose décide de ce que je dois faire de cette vie.

 

10. L'endométriose décide si je peux voyager, avoir des enfants ou me prive des choses que j'ai toujours voulu faire.

 

 
En lisant ces phrases, je sais que vous vous identifierez à beaucoup d'entre elles. Vous aurez le sentiment d'être écoutée pour la première fois depuis longtemps. Vous voudrez dire OUI à tout cela et vous identifier à ces quelques phrases.

 

 ARRÊTONS CETTE BOUCLE DE DOULEUR SANS FIN...

Je veux que vous sachiez que ces mots sont écrits à partir d'expériences que j'ai déjà ressenties. Ce sont des mots qui ont eu une grande signification pour moi et pendant de nombreuses années, mais maintenant, ils n'ont plus de sens. 

 

 Au lieu de nous unir en tant que femmes ayant une souffrance commune, nous allons nous unir pour trouver un but commun et un objectif commun - surmonter l'endométriose.

Nous allons nous unir pour nous motiver mutuellement et nous aider à dépasser l'endométriose et à devenir quelque chose de bien plus précieux que le simple fait d'être victime d'une maladie. Nous avons une lumière à faire briller, qui est plus brillante et plus forte que l'endométriose.

Nous sommes les créateurs de notre propre destin et nous pouvons aller au-delà de l'endométriose.

Nous pouvons décider de ne plus jouer les victimes, mais de devenir une force unie pour transformer la réalité actuelle en une réalité de possibilités et de changements réels.

Unissons-nous, non pas comme des femmes qui souffrent d'endométriose, mais plutôt comme des femmes qui surmontent l'endométriose et vivent sans elle.
Plus de victimisation.

Plus de pitié.
Allons au-delà de l'endométriose.

Rosa 💪💛🎗


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Newsletter

Tu souhaites être avertie de nos derniers articles et faire partie de la communauté ?Alors, laisse ton email ci-dessous.